•  

    Une bonne question mal posée

    Colossiens 1.20

    « (Jésus-Christ) a fait la paix par le sang de sa croix. »

    Hébreux 1.3

    « Ayant fait par lui-même la purification des péchés, il s’est assis à la droite de la Majesté dans les hauts lieux. »

     

            Pour toute personne qui prend conscience de sa culpabilité devant Dieu, une question fondamentale se pose : Que faut-il faire pour être sauvé ? En elle-même, cette préoccupation est bonne. Pour trop de gens, savoir qu’ils seront éternellement sauvés ou perdus semble ne présenter aucun intérêt.

     

           Cette question, c’est celle que le gardien de la raison de Philippes posa aux deux évangélistes Paul et Silas dont on lui avait confié la garde : « Que faut-il que je fasse pour être sauvé ?(Actes 16.30). C’est également la question que posa à Jésus un docteur de la Loi :« Maître, que dois-je avoir fait pour hériter de la vie éternelle ? »(Luc 10.25). Et c’est encoure ce qu’un jeune chef, riche et pieux, demanda au Seigneur :« Bon Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle ? »(Marc 10.17).

     

           Pourtant, toutes ces questions sont mal posées : ces hommes voulaient faire quelque chose et hériter de la vie éternelle comme d’une récompense qu’ils auraient méritée à cause de leurs œuvres. Or, l’homme ne peur rien faire pour obtenir son salut, sinon croire que tout a été fait : Jésus-Christ sur la Croix nous a obtenu par Son sacrifice, une rédemption éternelle en souffrant à notre place le jugement de Dieu sur nos péchés« Par une seule offrande, il a rendu parfaits à perpétuité ceux qui sont sanctifiés. »(Hébreux 10.14). Et cette offrande, qui a pleinement satisfait Dieu, a été « faite une fois pour toutes » (Hébreux 10.10). Avant d’expirer sur la Croix, Jésus à prononcé cette parole définitive : « C’est accompli » (Jean 19.30). « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3.16).

    (La Bonne Semence)

     

     



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique