• La vie est-elle absurde ?


    Job 3. 20
    "Pourquoi la lumière est-elle donnée au misérable, et la vie à ceux qui ont l'amertume dans l'âme ?"

    Jérémie 31. 13, 14
    "Je changerai leur deuil en allégresse, et je les consolerai, et je les réjouirai en les délivrant de leur douleur…, dit l'Éternel."


           C'est une des questions poignantes que semblait déjà se poser Job, un des plus anciens croyants des temps bibliques, accablé de malheurs. Pourquoi la souffrance ? Tôt ou tard, chacun se pose cette question et s'interroge sur la signification de sa propre vie, où alternent des jours de bonheur et des jours de douleur, et qui soudain se termine par… plus rien sur la terre, la mort inexorable.


           Le mot “absurde” surgit devant une telle description et pourrait servir d'échappatoire si l'esprit humain l'acceptait. Mais il cherche sans fin.


            La vie de l'homme n'aurait-elle aucune signification, le monde moral n'aurait-il aucune cohérence ? Le beau, la vie, l'amour…, tout cela n'aurait-il aucun sens ? Pourquoi ce douloureux sentiment de solitude et d'ennui, alors que je sens que ma vie devrait être plénitude, communion et amour ?

     

            A ce questionnement bien légitime, des générations de croyants ont trouvé la réponse. Ils témoignent avec joie et certitude que leur esprit n'a réellement connu de repos qu'en Dieu, par la foi en Jésus Christ. Quand j'ai accepté Dieu et son amour pour moi, sa créature, la paix et la lumière ont jailli dans mon cœur assoiffé. A tous ceux qui, humblement, demandent à Dieu la sagesse, il la donne libéralement et ne fait pas de reproches(Jacques 1. 5).


    La Bonne Semence

     

     

     

     



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique